in

Pour la première fois en 30 ans, les ventes de vinyles vont dépasser celles des CD

Pour la première fois depuis 1986, les ventes de disques vinyles rattrapent rapidement les vente de CD et pourraient bien dépasser celles de leur rival plus petit cette année.

Effet vintage

Quand il s’agit de vêtements, de musique, de films et d’un tas d’autres choses, les tendances de font et se défont. Un jour, on s’amuse de voir les vêtements que portent nos parents sur de vieilles photos. Le lendemain, on leur demande s’ils ont encore cette paire de pantalon à pattes d’éléphant dans leur armoire, car c’est de nouveau à la mode. La technologie est le seul secteur qui ne semble pas suivre les tendances. Personne ne ressort ses vieux téléviseurs encombrants parce qu’ils ont une allure rétro, du moins pas encore. Cependant, de plus en plus de gens choisissent d’écouter des disques vinyles. Si bien que cela a beaucoup fait rire nos parents.

Rapport de la RIAA

En fait, il semble que les États-Unis soient sur le point de vendre plus de vinyles que de CD pour la première fois depuis 1986. C’est ce que le rapport semestriel 2019 de la Recording Industry Association of America (RIAA) indique en tout cas. 8,6 millions de disques ont été vendus au cours du premier semestre 2019, pour un montant brut de 224,1 millions de dollars. Bien que les CD se soient vendus 10 millions d’unités de plus que les disques, en raison de la différence de prix entre les deux types de supports, les ventes de CD n’ont augmenté que de 247,9 millions de dollars.

Le vinyle crée de l’émotion

Selon le magazine Rolling Stone, les ventes de CD chutent trois fois plus vite que les ventes de disques vinyles. C’est pourquoi 2019 pourrait bien être l’année du record. Si la méthode vintage d’écoute de la musique parvient à se vendre mieux que le CD, ce sera la première fois depuis 1986. Le vintage ayant toujours le vent en poupe, il semble plus que probable que le vinyle continue sa remontée et dépasse le CD. La dimension émotionnelle crée un attachement, les grands classiques du rock ont toujours autant de succès et quoi de mieux que d’écouter les Beatles ou les Pink Floyd sur une platine vinyle ?

Et la musique dématérialisée dans tout ça ?

Selon l’industrie de la musique dans son ensemble, les disques vinyles ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour revenir au sommet des ventes. À vrai dire, même si les tendances vont et viennent, cela n’arrivera jamais. Selon Cnet, le streaming représente 80 % de tous les revenus de l’industrie de la musique et a généré 4,3 milliards de dollars au cours du premier semestre de 2019. Il faudrait donc que les vinyles fassent mieux que la musique dématérialisée pour remporter le titre mais en réalité, les ventes physiques ne font pas le poids face au streaming.