in

35 aliments qu’il ne faut pas mettre au frigo

La réfrigération freine la prolifération de bactéries sur de nombreux types d’aliments cuisinés. Il est généralement conseillé de réfrigérer les aliments à une température comprise entre 1 °C et 3 °C. Bien qu’elle puisse réduire l’altération de nombreux types d’aliments, elle n’est pas recommandée pour tous. Ces températures peuvent modifier la texture et le goût de nombreux aliments. Voici 35 aliments que vous ne devez pas mettre au réfrigérateur et les raisons pour lesquelles il est préférable de les conserver à température ambiante.

Le café

Le café a besoin d’être conservé dans un endroit sec et frais pour rester aussi frais que possible et ainsi conserver ses arômes.

Les températures des réfrigérateurs sont normalement trop basses. Le café doit également rester dans un récipient étanche à l’air pour conserver une très bonne qualité. Les torréfacteurs et grandes marques de café indiquent généralement que les grains de café doivent être conservés à température ambiante et à l’abri de la chaleur, de l’humidité et de la lumière. De plus, si vous mettez le café au réfrigérateur sans avoir correctement fermé le paquet, celui-ci risque d’absorber les odeurs des autres aliments présents.

Le pain

Les températures froides ont tendance à avoir un effet desséchant sur de nombreux produits dont le pain fait partie.

Le pain est un aliment qui devient sec et rassis s’il est réfrigéré. Il peut également avoir une texture molle s’il est conservé très longtemps dans un environnement froid. Le réfrigérateur est vraiment mauvais pour le pain puisqu’il dégrade sa texture d’une façon ou d’une autre. Il faut donc conserver le pain à température ambiante mais pas trop longtemps. Donc, si vous n’avez pas l’intention de le manger rapidement, vous pouvez tout à fait le congeler et le faire décongeler avant de le consommer. Attention toutefois à ne pas recongeler le pain.

Les tomates

Les tomates perdent une grande partie de leur saveur douce et puissante si elles sont conservées au réfrigérateur.

Les basses températures modifient également la texture des tomates et brisent certaines membranes à l’intérieur. Elles peuvent finir par devenir farineuses, molles et insipides. Les tomates mûrissent à un rythme régulier et conservent leur délicieuse saveur si elles sont conservées sur le comptoir ou le plan de travail à température ambiante. Et petite astuce supplémentaire, conservez-les côté tige vers le bas pendant qu’elles finissent de mûrir tranquillement à température ambiante.

Le basilic

Le basilic a tendance à absorber d’autres odeurs qui peuvent se trouver dans le réfrigérateur.

Non seulement la réfrigération peut détruire le pouvoir aromatisant du basilic, mais les feuilles peuvent commencer à se flétrir. L’idéal est de traiter le basilic comme on s’occupe des fleurs coupées ou encore du persil. Il suffit de conserver le basilic dans un verre d’eau sur le comptoir pour qu’il reste frais. N’oubliez pas de changer l’eau régulièrement sinon, il risque de ne pas apprécier non plus.

Les aubergines

Conservée au réfrigérateur, l’aubergine s’abîmera moins vite qu’à température ambiante mais le froid risque de nuire à sa qualité.

Les aubergines sont des légumes sensibles à la température, et des périodes prolongées au réfrigérateur peuvent en fait être néfastes. En dessous de 10 °C, la texture et la saveur de l’aubergine peuvent être altérées. Les aubergines doivent être conservées à température ambiante mais également à l’écart des autres fruits et légumes.

Les avocats

Les avocats ont presque toujours besoin de mûrir après leur achat. Leur conservation au réfrigérateur ralentit le processus.

Les avocats restent délicieux et mûrissent naturellement lorsqu’ils sont conservés dans un endroit sec sur le comptoir. Contrairement à d’autres fruits, il est plus difficile de savoir si un avocat est mûr ou pas. En tout cas, comme dit précédemment, généralement, quand on les achète les avocats ne sont pas encore mûrs et les mettre au réfrigérateur va tout simplement les empêcher d’arriver à maturation. L’idée est donc de les placer dans un sac en papier brun ou dans du papier journal pour qu’ils mûrissent plus vite.

Les oignons

Les oignons font partie des nombreux aliments que vous ne devez pas réfrigérer. Si vous avez l’habitude de conserver vos oignons dans le bac à légumes de votre réfrigérateur, vous allez changer vos habitudes.

Les oignons deviennent souvent mous, et même moisis, lorsqu’ils sont conservés au réfrigérateur. En effet, par l’action du froid, l’amidon se transforme plus rapidement en sucre. Ils se conservent mieux et donc plus longtemps lorsqu’ils sont placés sur le plan de travail de la cuisine. Les oignons ont besoin d’une certaine circulation d’air et peuvent être conservés dans le sac en filet dans lequel ils sont achetés la plupart du temps.

L’ail

L’ail est un aliment qui ne doit absolument pas être réfrigéré. L’ail peut devenir caoutchouteux et développer des moisissures dans le réfrigérateur. Il peut même commencer à germer.

Sachez simplement qu’une fois que l’ail a été refroidi, il commencera à germer quelques jours après avoir été amené à température ambiante. Les restes de gousses pelées ou d’ail haché se conserveront pendant deux semaines au réfrigérateur dans un petit récipient hermétiquement fermé, mais cette méthode n’est pas une bonne option pour une conservation à long terme.
L’ail est un aliment qui apprécie la circulation d’air, tout comme l’oignon. Ils resteront bons pendant plus d’un mois placé sur le comptoir, ou dans un panier ouvert.

Le miel

La conservation du miel au réfrigérateur ne fera qu’augmenter la vitesse de cristallisation, transformant votre miel liquide en une substance épaisse et pâteuse.

Le stockage du miel dans le réfrigérateur provoque donc sa cristallisation. Il deviendra également extrêmement épais et difficile à verser ou à retirer à la cuillère. Le miel est un aliment qui a la capacité de se conserver naturellement et qui peut rester bon à température ambiante pendant une durée indéterminée.

Le beurre de cacahuète

Contrairement à la gelée ou aux confitures qui s’y prêtent si bien, le beurre de cacahuète doit être conservé à température ambiante. Il risque de devenir sec et dur s’il est conservé au réfrigérateur.

Pour obtenir un beurre d’arachide crémeux et tartinable, il est conseillé de le conserver dans un endroit sombre et sec. L’exception est le beurre de cacahuète entièrement naturel qui peut se séparer s’il n’est pas réfrigéré. En effet, danc ce cas, l’huile peut se séparer rapidement ou rancir s’il se trouve dans un endroit exposé à la chaleur. Seulement dans ce cas-là, il est donc préférable de le mettre au réfrigérateur si vous n’avez pas d’autre lieu de stockage possible dans un lieu à l’abri de la chaleur.

Le ketchup

Mettre le ketchup au réfrigérateur ou non, là est la question qui divise le plus. Pour beaucoup, c’est une évidence de mettre la sauce tomate au réfrigérateur. Pour d’autres, le placard est la seule option.

Alors que faire ? Bien que la plupart des bouteilles de ketchup vous indiquent de les réfrigérer après ouverture, le ketchup contient généralement suffisamment de conservateurs pour éviter qu’il ne se gâte sans réfrigération. D’ailleurs, de nombreux restaurants gardent les bouteilles de ketchup sur la table pendant de longues périodes.

L’huile d’olive

L’huile d’olive doit être conservée dans un endroit sombre et frais, et dans un récipient hermétiquement fermé.

Des températures plus froides feront durcir l’huile d’olive pour lui donner une texture semblable à celle du beurre mais n’altère visiblement pas la qualité ni la saveur de celle-ci. Une étude rapportée par le Journal of Food Science a déclaré que l’huile d’olive peut cependant commencer à perdre ses avantages antioxydants si elle est laissée sur une étagère pendant 6 mois ou plus.

Les oranges

Les oranges commencent à mourir dès qu’elles sont cuillies et ne continuent pas de mûrir. Elles vont commencer lentement à se dessécher et le réfrigérateur va accélérer ce processus.

Les agrumes sont très acides et peuvent être endommagés par des températures trop froides. Leur peau peut également devenir terne et tachetée lorsqu’ils sont conservés au réfrigérateur. Comme les oranges ont une peau très épaisse et très dure, elles se comportent bien dans des environnements plus chauds.

La papaye

Il est conseillé de conserver la papaye dans un placard ou sur le comptoir et de la retourner de temps en temps.

Généralement, lorsque vous l’achetez, la papaye n’est pas assez mûre et le réfrigérateur l’empêchera d’arriver à maturation. Si votre papaye n’est pas assez mûre, nous vous recommandons de conserver la papaye avec une banane dans un sac en papier pour accélérer le processus de maturation si nécessaire. Une fois mûre, vous pouvez la conserver au réfrigérateur mais pas trop longtemps.

Les pommes de terre

Les pommes de terre ont meilleur goût lorsqu’elles sont conservées dans un endroit sec et frais.

Elles doivent également être conservées non lavées jusqu’à ce que vous soyez prêt à les utiliser. La température du réfrigérateur provoque la dégradation de l’amidon, ce qui donne aux pommes de terre un goût granuleux et même sucré. Si les pommes de terre ont été réfrigérées, la peau peut également foncer prématurément pendant la cuisson.

Les cornichons

Concernant les cornichons, on assiste au même début que pour le ketchup vu précédemment.

La plupart des cornichons sont réfrigérés, mais ils n’ont pas vraiment besoin de l’être. La façon dont la plupart des cornichons sont fabriqués, y compris leur forte teneur en sel, rend inutile leur conservation à des températures réfrigérées. En fait, la saumure est d’ailleurs généralement utilisée comme méthode de conservation des aliments. Le réfrigérateur ne dégrade pas la qualité ni la saveur des cornichons, il est juste tout simplement inutile.

Le vinaigre

L’avantage du vinaigre, c’est qu’il se conserve lui-même. En fait, la durée de conservation du vinaigre est pratiquement indéfinie.

Après une longue période de stockage, le vinaigre blanc reste inchangé. Le réfrigérateur n’a donc pas d’utilité puisque l’acidité du vinaigre lui garantit qu’aucune bactérie ne s’y développera. De plus, le vinaigre est lui-même un agent de conservation. Les vinaigrettes qui contiennent de l’ail, de l’oignon, des échalotes ou des herbes peuvent en revanche avoir besoin d’être réfrigérées.

Les donuts

Les donuts et autres beignets peuvent devenir rassis ou même détrempés s’ils sont conservés au réfrigérateur.

Ils resteront plus frais s’ils sont conservés couverts à température ambiante. Il est bien sûr recommandé de ne pas laisser les donuts au soleil ou près d’une source de chaleur qui les dessécherait rapidement. Les beignets doivent toutefois être consommés dans les quelques jours suivant leur achat, un à deux jours étant l’idéal. Mais de toute façon, qui peut résister à un donut plus de deux jours ?

La moutarde

Tout comme le ketchup, la moutarde contient des acides qui agissent de la même manière que des conservateurs naturels.

La moutarde reste bonne pendant environ un mois dans le placard, même après ouverture. Cela dit, au-delà d’un mois d’ouverture, vous pouvez mettre le pot de moutarde au réfrigérateur afin que son apparence et sa texture se dégradent moins vite. La réfrigération d’un pot de moutarde est aussi et avant tout une question de goût. Vous aimez la moutarde froide ou vous la préférez à température ambiante sur vos sandwiches ?

Le fromage affiné

La différence entre le fromage affiné et les autres types de fromage est qu’il est affiné donc saumuré.

Ce processus dure généralement environ 6 mois. La saumure est connue pour être une méthode de conservation efficace. Ainsi, si ces fromages sont placés au réfrigérateur, ils ont tendance à devenir très durs et à être donc moins agréable à manger que ce soit au niveau de leur texture que de leur saveur qui en sera également affectée.

Thon en boîte

La boîte de thon qui n’est pas encore ouverte sera conservée sans aucun risque dans un placard.

D’ailleurs, la plupart des gens trouvent en fait que le thon a meilleur goût dès sa sortie de la boîte s’il a été conservé à température ambiante. En revanche, si vous ouvrez la boîte de thon mais que vous ne l’avez pas entièrement consommée, il est fortement conseillé de conserver la boîte ouverte au réfrigérateur qui pourra alors être terminée dans les trois jours. Par contre, comme pour tous les produits de la mer, il ne faut pas garder à température ambiante de manière prolongée une boîte de thon entamée.

La mélasse

La mélasse ne nécessite pas d’être réfrigérée et peut potentiellement rester comestible pendant plusieurs années.

La combinaison des ingrédients et sa forte teneur en sucre permettent de conserver la mélasse à température ambiante pendant une période assez longue. Une fois le pot de mélasse ouvert, la chose la plus importante à retenir est de le garder hermétiquement fermé lorsqu’il n’est pas utilisé. La mélasse est naturellement épaisse et si vous la mettez au réfrigérateur, elle le sera encore plus. De plus, les pires ennemis de la mélasse sont la chaleur et l’humidité, il est donc recommandé de la conserver dans un endroit sombre et sec.

Les bananes

Les bananes sont cultivées dans des climats chauds et conservent mieux leurs nutriments lorsqu’elles sont conservées à température ambiante.

En les mettant au réfrigérateur, on ralentit également le processus de maturation qui se produit naturellement, même une fois le fruit coupé de l’arbre. Une banane un peu verte ne mûrira donc jamais au réfrigérateur. Des dommages cellulaires peuvent même se produire lorsque les bananes sont conservées à des températures plus froides et sa peau va noircir.

Le chocolat

Beaucoup de gens mettent leurs barres chocolatées ou tout autre type de chocolat préféré au réfrigérateur pour éviter qu’ils ne fondent ou ne deviennent trop mous.

Le plus gros problème est que le goût peut être altéré après avoir été exposé au froid. Ce que l’on appelle une « floraison de sucre » se produit après que le chocolat ait été sorti du réfrigérateur et exposé à de l’air plus chaud. Cela peut finalement provoquer la formation d’un enrobage granuleux et littéralement ruiner la texture de la barre. Il vaut mieux éviter de mettre le chocolat à des températures inférieures à 10°C pour qu’il garde sa texture et ses saveurs intactes.

Les concombres

La peau d’un concombre peut être endommagée lorsqu’elle est exposée à trop de froid.

Il est généralement conseillé de conserver les concombres dans un endroit frais de la cuisine, mais pas au réfrigérateur. Idéalement, les concombres devraient être conservés à environ 12°C, c’est-à-dire plus frais que la température ambiante mais bien plus chaud que le réfrigérateur. Ils resteront bons pendant environ une semaine dans ces conditions. Dans tous les cas, les concombres supporteront mieux une température ambiante que le froid du réfrigérateur.

Les céréales

La plupart des types de céréales perdent leur texture si elles sont réfrigérées. Bien que les céréales ne soient pas endommagées, elles seront presque toujours plus molles.

En effet, l’air frais et humide du réfrigérateur se mêleront aux flocons sucrés et croquants et les rendront alors mous et rassis. La plupart des boîtes de céréales prendront également beaucoup de place inutilement lorsqu’elles seront au réfrigérateur. Une fois le paquet ouvert, même à température ambiante, veillez à ne pas laisser trop d’air entrer en contact avec les céréales, il est préférable de les garder hermétiquement fermées pour éviter qu’elles perdent leur craquant.

Les citrouilles

Certaines personnes peuvent vouloir mettre des citrouilles de petite et moyenne taille au réfrigérateur pour les conserver.

Cependant, un environnement froid peut facilement endommager les citrouilles. Elles doivent être conservées dans un environnement sec et frais, mais certainement pas à des températures réfrigérées. Contrairement à d’autres légumes, la température idéale pour conserver une citrouille se situe entre 10 et 12°C, à des températures plus froides, comme celle du réfrigérateur, la chair de la citrouille peut rapidement se dégrader.

La pastèque

Tant que ce fruit n’a pas été coupé, il est préférable de le conserver en dehors du réfrigérateur.

Des études ont démontré que la valeur nutritionnelle des melons peut être affectée par des températures plus froides. Seuls les melons et pastèques qui ont été coupés en tranches doivent être conservés au réfrigérateur. Ceux qui ont été coupés en tranches doivent cependant être couverts avant d’être mis au réfrigérateur pour éviter une contamination par d’autres aliments présents dans le réfrigérateur.

Les pommes

La plupart des fruits sont meilleurs lorsqu’ils sont conservés hors du réfrigérateur.

La saveur et la texture seront mieux conservées lorsqu’elles sont préservées à des températures plus élevées que la réfrigération, à température ambiante. Les pommes se conservent généralement 1 ou 2 semaines à température ambiante sans problème. Cependant, rien ne vous empêche de conserver les pommes au réfrigérateur mais vous risquez d’être déçu et de vous trouver avec un fruit qui a perdu de son croquant et de sa saveur.

Les épices

La plupart des épices moulues peuvent être conservées en toute sécurité pendant des années sans réfrigération.

Non seulement il n’y a aucun avantage à conserver les épices à une température plus froide, mais en plus la saveur peut en être affectée. Si une épice a été conservée à température ambiante pendant un an ou plus, son odeur déterminera si elle est encore bonne. Si elle a perdu son arôme, elle ne vous rendra probablement pas malade, elle n’est simplement plus aussi efficace. Il vous faudra en mettre davantage ou la jeter et en racheter.

Les poires

Certaines personnes préfèrent manger leurs fruits froids. Cependant, les températures plus froides détruisent la texture croquante des fruits comme les poires.

Les poires peuvent devenir molles et pâteuses si elles sont laissées au réfrigérateur pendant très longtemps. Pour conserver les poires, elles doivent être entières, non coupées et à température ambiante, soit environ 21°C. Pour savoir quand les manger, toucher les fermement pour voir si elles sont mûres et prêtes à consommer. Généralement, les poires sont mûres trois à quatre jours après leur achat.

Les piments

C’est une légende urbaine qui raconte que mettre les poivrons au réfrigérateur permet de préserver ou d’améliorer leur saveur.

En effet, c’est tout l’inverse qui se passe. Le froid peut atténuer la texture croquante des poivrons. Il est souvent recommandé de conserver les poivrons et piments dans un sac en papier et de veiller à ce qu’ils restent non seulement à l’abri de la lumière mais aussi bien au sec. En revanche si vos poivrons ou piments ne sont pas entiers, il risquent de se gâter à l’air libre, à ce moment-là, emballez-les bien et conservez-les quelques jours seulement au réfrigérateur en attendant de les consommer.

Bœuf séché

Bien que le bœuf séché soit fait de viande, la plus grande partie de l’humidité de celle-ci est éliminée.

Pour obtenir de la viande séchée, on part d’environ 500 grammes de viande pour au final avoir 100 grammes de produit fini. Le bœuf séché qui a été emballé commercialement peut être conservé jusqu’à 12 mois. Après ouverture d’un paquet de viande séchée, elle se conserve à température ambiante pendant une semaine environ.

La sauce soja

La sauce soja est fermentée et ne nécessite pas de réfrigération. En effet, la sauce soja contient beaucoup de sodium qui en fait un environnement peu propice au développement de bactéries.

Vous ne prenez donc aucun risque à conserver votre bouteille de sauce soja hors du réfrigérateur, même après ouverture. Bien que la plupart des bouteilles disent de la réfrigérer après ouverture, de nombreuses marques y mettent suffisamment de sel pour la conserver pendant des mois à température ambiante. Les marques à faible teneur en sodium peuvent faire toutefois exception.

La farine

Normalement, la farine ne sera pas endommagée par des températures plus froides, il n’est simplement pas nécessaire de la conserver au réfrigérateur.

Mais comme la plupart des réfrigérateurs sont pleins, il est bon de savoir que la farine sera bonne tant qu’elle est conservée dans un récipient hermétique. Cela vous évitera ainsi de surcharger inutilement votre réfrigérateur avec des aliments qui n’ont pas besoin de s’y trouver. De plus, vous savez certainement que pour réussir une pâtisserie, il faut que tous les aliments soient à la même température, il est donc plus simple de conserver la farine dans un placard, à température ambiante.