Une ancienne forteresse engloutie a été découverte dans un lac turc

Les civilisations passées ont laissé derrière elles des monuments et des artefacts qui nous servent aujourd’hui d’indices. Cela nous permet d’en savoir plus sur leur mode de vie et sur ce qui était important pour eux. Ces artefacts peuvent se retrouver dans les endroits les plus improbables, même au fond d’un lac vieux de 600 000 ans.
Vous allez découvrir ce que les archéologues ont trouvé sous ces eaux troubles et pourquoi il s’agissait d’une découverte si importante. Cela prouve qu’il y a encore beaucoup de mystères sur cette planète qui attendent d’être dévoilés.

Les eaux du lac de Van

En Turquie se trouve un magnifique lac appelé lac de Van, connu pour sa superbe eau turquoise. Les gens se rendent au lac depuis des décennies pour admirer la beauté de la nature. Le lac se situe près d’une imposante montagne, d’une végétation luxuriante et d’une ancienne église qui se dresse au bord d’une falaise. Ici, l’architecture et la nature se mêlent pour créer un paysage en partie artificiel et en partie d’inspiration divine. Dans l’Antiquité, un volcan est entré en éruption et la coulée de lave a obstrué le débouché du lac Van. Ce lac se trouve à une altitude très élevée : 1640 mètres au-dessus du niveau de la mer.

L’eau du lac Van est suffisamment salé pour ne pas geler mais en cas d’hiver très rude. Se pourrait-il que ce qui se trouve au fond du lac ait fini là à cause du volcan ? Le lac Van a été formé il y a plus de 600 000 ans. Comme vous pouvez l’imaginer, la Terre était très différente à cette époque. Le niveau de l’eau de ce lac a fortement augmenté depuis sa formation.
Il est fort probable que les vestiges trouvés du fond du lac se trouvaient autrefois sur la terre ferme, mais la montée des eaux a fini par submerger la construction.