in

À la découverte du sel, l’or blanc de la cuisine

Le sel casher

Ce type de sel s’appelle ainsi car il est utilisé dans la religion juive pour nettoyer la viande et la rendre casher. Outre le rinçage et l’élimination totale du sang, le rituel comprend une étape au cours de laquelle la viande est recouverte d’une fine couche de sel.

Le sel casher diffère du sel de table par l’absence d’iode, qui est éliminé lors du séchage et n’est pas réintroduite. Il se distingue également par sa forme et sa taille, qui rappellent de gros flocons de neige duveteux. Les cuisiniers professionnels ont tendance à apprécier la texture plus épaisse de ce type de sel, qui permet de le pincer et de le saupoudrer plus facilement. Il fond au contact de nombreux aliments, ce qui fait qu’il couvre la surface des aliments de manière plus uniforme. C’est donc un excellent sel tout usage.