in

De récentes recherches démontrent que certains crocodiles anciens étaient végans

Une étude sur diverses dentitions de différentes espèces d’anciens crocodiles a permis de découvrir que les reptiles n’ont pas toujours été des prédateurs carnivores.

Les crocodiles à l’ère des dinosaures

Imaginer ce qu’était la Terre avant notre arrivée est à la fois fascinant et incroyablement difficile à faire. Parfois, envisager que des reptiles géants parcouraient autrefois la planète peut être si difficile à comprendre que cela semble presque fictif. Ce qui est encore plus difficile à comprendre, c’est que les descendants de certains de ces reptiles sont toujours parmi nous aujourd’hui. Peut-être pas vraiment parmi nous, car ils ne sont pas si amicaux. Bien qu’il existe aujourd’hui un certain nombre d’animaux qui descendent de dinosaures, nous nous concentrons dans cet article sur les alligators et les crocodiles, ces prédateurs féroces qui chassent leurs proies et se nourrissent uniquement de viande.

Une dentition différente

Ainsi, de récentes recherches ont révélé que les crocodiles n’avaient pas toujours tous été des carnivores. Bien qu’ils descendent de créatures qui vivaient parmi les dinosaures, les crocodiles d’aujourd’hui sont très différents de ceux d’il y a des millions d’années. Il y avait une multitude d’espèces différentes allant des petits herbivores aux crocodiles géants capables de tuer un T-Rex. La solution pour savoir ce que ces ancêtres mangeaient, ce sont les dents. Keegan Mellstrom, auteur de cette étude, explique que plus la dentition est complexe, plus l’alimentation est variée. Les crocodiles d’aujourd’hui ont des “dents simples en forme de chevilles” conçues pour manger de la viande. Cependant, les herbivores disparus avaient besoin de dents beaucoup plus complexes pour gérer leur alimentation.

Les crocodiles n’ont pas tous été de redoutables prédateurs

Avant que cette étude soit menée et publiée, on supposait que les crocodiles, comme c’est le cas aujourd’hui, se trouvaient quelque part tout en haut de la chaîne alimentaire. Il s’avère que ce n’est qu’à moitié vrai. Oui, des crocodiles géants, pourchassant les T-Rex, se trouvaient en effet au sommet de la chaîne alimentaire. Cependant, il y avait aussi d’autres espèces plus bas. Des crocodiles qui vivaient côte à côte en harmonie avec des mammifères et qui n’essayaient pas de les manger. Cela nous donne une toute autre image de ce redoutable prédateur !