in

Les 10 pires aliments pour le cerveau

Vous connaissez le dicton « vous êtes ce que vous mangez » ? Eh bien, il y a une part de vérité, du moins en ce qui concerne le cerveau. La plupart des aliments sont vos meilleurs amis pour stimuler vos fonctions cognitives ainsi que votre mémoire. D’autres ont malheureusement un effet dévastateur sur le système nerveux, si bien qu’il est recommandé de les consommer avec modération. En effet, si vous en mangez trop souvent, vous risquez de vous sentir confus, déprimé et de voir votre temps de réaction plus lent. Voici les 10 principaux aliments qui peuvent « tuer l’intelligence », lentement mais sûrement.

Les acides gras trans

La graisse est très importante pour le bon fonctionnement du cerveau. Les acides gras oméga-3 font partie des éléments structurels du cerveau et jouent un rôle clé dans l’apprentissage et la mémoire. Malheureusement, toutes les graisses ne sont pas aussi bénéfiques, et il faut notamment se méfier des acides gras trans.

La plupart des graisses trans sont formées à partir d’un processus industriel qui consiste à ajouter de l’hydrogène à de l’huile végétale – ce qui fait qu’elle devient solide à température ambiante. Cette huile partiellement hydrogénée est moins susceptible de se détériorer, donnant ainsi aux aliments une durée de conservation plus longue. Les acides gras peuvent aussi être d’origine naturelle, car il en existe en petite quantité dans certaines viandes et les produits laitiers. On trouve généralement les acides gras trans dans la margarine, les produits de boulangerie, les pizzas surgelées, les aliments frits, etc. Si ces types de graisses sont connus pour être nocifs pour le cœur, des études ont aussi démontré qu’une consommation élevée exposait à un déclin cognitif précoce, à un volume cérébral plus faible, à une diminution de la mémoire et à la dépression.