in

Le chocolat fait –il grossir ?

Bien sûr, vous essayez d’éviter au mieux les sucreries pour garder la ligne. Mais comment résister à cette tablette de chocolat aux noisettes qui vous fait les yeux doux ? C’est votre jour de chance. Vous pouvez succomber à cette douceur… mais à certaines conditions.

Attention, le chocolat est calorique !

Quel que soit le type de chocolat, cette friandise constitue un véritable concentré de calories. Bien que vous puissiez en prendre un ou deux carrés au quotidien, évitez de manger la barre entière.

En effet, cela pourrait vous faire prendre du poids au fil du temps. Une barre de chocolat au lait de 40 g contient 235 calories, soit un peu plus de 10 % de votre apport quotidien si vous suivez un régime à 2 000 calories par jour. Les barres plus grandes referment encore plus de calories : par exemple, une barre de chocolat noir d’environ 100 g apporte la quantité impressionnante de 604 calories ! Dépenser 600 calories de votre « allocation calorique » journalière pour une tablette de chocolat au lieu d’un repas équilibré peut vous laisser sur votre faim, ce qui rend plus difficile la réalisation de votre objectif d’amincissement. Manger des petites portions vous permettra de garder la ligne tout en savourant chaque bouchée.

Et en bonne friandise, le chocolat est très sucré

En ce qui concerne le chocolat, il n’y a pas que les calories qu’il faut modérer. Il y a aussi le sucre. Si ce dernier est une source d’énergie indispensable, il ne vous rassasie pas.

Au contraire, le sucre est à l’origine de fringales ! Remarquez, même si vous avez mangé une barre de chocolat riche en calories, vous constaterez que votre estomac crie famine au bout d’une heure ou deux. En revanche, un repas de 600 calories composé de protéines maigres, de céréales complètes et de légumes vous aurait permis de rester repu pendant des heures. De plus, le sucre peut provoquer une hausse du taux de sucre dans le sang qui se manifeste par de la fatigue, de la somnolence, et même de la nervosité.

Mais tout n’est pas si noir, surtout avec le chocolat noir

Cela ne signifie pas que vous devez renoncer complètement au chocolat. Au contraire. Le fait d’en manger des quantités modérées peut vous aider de bien des façons.

Des études ont démontré que la consommation de chocolat noir contribue à améliorer la sensibilité à l’insuline, à réguler l’humeur et surtout à réduire l’appétit et la faim. Une petite recherche menée auprès de 12 femmes a notamment établi que fait de sentir et de manger du chocolat noir diminue l’appétit et baisse les niveaux de ghréline, l’hormone qui stimule la faim. Une autre enquête effectuée sur 16 personnes a comparé les effets du chocolat au lait et du chocolat noir. Elle a mis à jour que les participants se sentaient plus rassasiés et satisfaits après avoir mangé du chocolat noir, et qu’ils avaient aussi consommé 17 % de calories en moins lors d’un repas ultérieur comparé à ceux qui avaient mangé du chocolat au lait. Enfin, notez que le chocolat noir comporte moins de sucre que les autres variétés de chocolat. Et dans certains cas, il est même en mesure d’aider à contrôler les besoins urgents de fumer.