in

Comment clarifier les œufs ? Voici trois astuces géniales

Les œufs sont des aliments polyvalents qui permettent toutes les fantaisies culinaires possibles. Toutefois, il arrive que les recettes ne requièrent que des blancs ou seulement des jaunes d’œufs. Dans ce cas, comment les séparer correctement sans qu’ils se mélangent ? Voici trois méthodes :

Utilisez un séparateur d’œufs

Vous pouvez recourir à un séparateur d’œufs. Comme son nom l’indique, cet ustensile bon marché vous permettra de séparer le blanc et les jaunes parfaitement et en un clin d’œil.

Pour utiliser votre séparateur d’œufs, craquez votre œuf sur une surface plate. Puis, placez votre ustensile au-dessus d’un bol, ouvrez l’œuf et laissez le blanc s’égoutter par les ouvertures. Déposez ensuite le jaune dans un bol séparé. Il faut secouer ou tapoter le séparateur d’œufs si le blanc est assez épais. N’hésitez pas à essayer celui qui vous convient le mieux, car cet outil existe sous différentes matières : en acier inoxydable, en silicone ou en plastique. Il est en vente dans n’importe quel magasin d’articles ménagers.

Essayez une écumoire

Vous n’avez pas de séparateur d’œufs ? Ce n’est pas grave. Vous devez certainement avoir une écumoire rangée quelque part dans votre cuisine. Prenez-la, car elle peut faire le travail à merveille !

Comme pour le séparateur d’œufs, frappez l’œuf sur une surface plate et cassez-le dans la cuillère. Secouez légèrement pour que le blanc puisse glisser entre les trous et laisser le jaune. Vous pouvez aussi casser l’œuf directement dans un bol puis retirez précautionneusement le jaune à l’aide de l’écumoire. Laissez simplement le blanc s’égoutter. Petit inconvénient à cette méthode, le blanc peut parfois être trop épais pour passer à travers les petites fentes de l’écumoire – mais c’est toujours mieux que de le filtrer à la main !

Un grand classique : la méthode de la coquille

Quand il s’agit de séparer les blancs et les jaunes d’œufs, il y a de fortes chances que ce soit cette technique qui vous vienne d’abord à l’esprit. C’est celle de « grand-mère », celle que toutes nos aïeules ont dû faire avant l’arrivée des gadgets de cuisine.

Pour cette méthode, cassez l’œuf fermement contre une surface dure, comme le bord d’un comptoir. En tenant l’œuf au-dessus d’un bol, divisez lentement la coquille en deux parties approximativement égales à l’aide de vos pouces. Puis, faites basculer le jaune d’œuf d’une moitié de coquille à l’autre pour permettre au blanc de s’égoutter au fur et à mesure dans le bol au-dessous. Finalement, il ne restera plus que le jaune dans la coquille. Transférez-le dans un récipient séparé.

Que faire avec un supplément d’œuf ?

Si vous vous retrouvez avec des blancs ou des jaunes d’œufs supplémentaires, n’hésitez pas à les congeler pour une prochaine recette. Vous pouvez placer les blancs ou les jaunes dans un récipient hermétique ou un bac à glaçons, et les conserver jusqu’à un an au congélateur.

Avec des blancs d’œufs supplémentaires, laissez-vous tenter par une omelette moelleuse, une île flottante ou une meringue. Et des jaunes d’œufs en trop ? Ils entrent directement dans la composition d’un savoureux pudding fait maison. Autres idées, vous pouvez préparer des nouilles en grande quantité avec des jaunes d’œufs et les congeler (ou les faire sécher pour plus tard), de la tarte à la crème, du pain, du riz au lait, ou même des soufflés sans blancs en neige si vous vous sentez l’âme d’un aventurier