in

Ces 10 personnes ont vécu dans un arbre pour une noble cause ou par survie

Pour la plupart des adultes, vivre dans les arbres n’est qu’un rêve d’enfant. Ils se souviennent avoir grimpé aux arbres et avoir voulu une cabane perchée pendant leur jeunesse, mais peu d’entre eux en font l’expérience à l’âge adulte… Il est scientifiquement prouvé que les arbres apportent des bienfaits incroyables pour la santé. Non seulement les arbres nous apportent l’oxygène dont nous avons besoin pour respirer; mais des études récentes démontrent qu’ils éliminent activement la pollution de l’air. En plus, être dans un environnement naturel entouré d’arbres améliore notre bien-être psychologique. Quelques chanceux construisent des maisons dans les arbres, mais d’autres vivent dans les arbres par désespoir, tradition ou sacrifice pour une noble cause.

10. La militante Julia Butterfly Hill

En 1997, Julia Butterfly Hill grimpe au sommet d’un séquoia de 1 000 ans qui mesurait 55 mètres. Elle monte alors jusqu’en haut de l’arbre pour s’asseoir pendant une semaine afin de protester contre la coupe à blanc d’une ancienne forêt de séquoias. 738 jours se sont écoulés avant qu’elle ne touche à nouveau le sol. Elle est restée dans cet arbre malgré les terribles tempêtes et le harcèlement constant des hélicoptères, des bûcherons et des gardes de sécurité envoyés par la Pacific Lumber Company. Elle assista aussi avec horreur pendant deux ans à la destruction de la forêt qui entourait sa cabane dans les arbres.

La coupe à blanc est le moyen le plus rapide et le moins cher de récolter du bois. Une fois qu’un arbre est abattu, la zone est brûlée au napalm et aspergée d’herbicides. Par la suite, l’arbre est replanté, mais les spécialistes de l’environnement s’entendent pour dire que cette pratique endommage la région de façon permanente. Par sa désobéissance civile, Julia Butterfly Hill a inspiré les militants du monde entier et Hill est finalement descendue après que la Pacific Lumber Company accepte de préserver un rayon de 61 mètres de forêt ancienne autour de l’arbre.